Historique

En 1980, plusieurs familles du canton de l’Arbresle ayant un enfant en situation de handicap solli-citent Monsieur Albert ROLLET, Président du S.I.V.O.M. ( syndicat intercommunal à vocations multiples), Conseiller Général et maire de la commune de Savigny pour évoquer leurs difficultés. Ce dernier sensible à leur demande organise le 09 décembre 1980 une réunion de prise de con-tact avec plusieurs familles de la région Arbresloise.

Deux mois plus tard, en février 1981, ces familles décident de se regrouper en association appelée « association familiale des handicapés du canton de l’Arbresle » sous la présidence de Mon-sieur LEVRAT.

Le premier objectif de cette association était d’organiser des activités loisirs pour leurs jeunes enfants souffrant d’une déficience. Ces activités étaient planifiées l’après midi un samedi sur deux afin de permettre aux parents de pouvoir disposer pendant quelques heures d’un peu de temps libre. Intéressés par ce concept, une quinzaine de bénévoles constitués en 2 groupes encadraient alternativement les enfants en situation de handicap en leur proposant des activités variées ( ran-données, peinture, etc …). Chaque semaine lesdites activités se déroulaient dans des communes différentes ( l’Arbresle, Bessenay, Bibost, Eveux, Savigny, Sarcey) où les municipalités mettaient gracieusement une salle à disposition.

Il fut décidé en 1984 de changer le nom de l’association. C’est ainsi, que dans le cadre de la loi 1901, fut créée le 15 Février 1984, l’Association des Personnes Handicapées de la Région Arbresloise ( A.P.H..R.A.). Son premier président fut Jean MEUNIER, trois ans plus tard Jean Pierre CHAMBON lui succéda.

Un an plus tard, constatant qu’il n’était pas facile de stocker et de transporter chaque semaine le matériel lié aux activités dans des lieux différents, les membres de l’A.P.H.R.A. sollicitèrent mon-sieur Albert ROLLET Président du S.I.V.O.M.pour essayer d’obtenir un local.

Le SIVOM pensant qu’il serait plus opportun de construire un bâtiment, le choix s’arrêta sur un terrain, propriété de l’Evêché, au Champ d’Asile à l’Arbresle.

L’Evêché contacté répondit qu’il y avait déjà un projet sur ledit terrain. Des négociations s’engagèrent entre l’Evêché, le président du SIVOM et monsieur Pierre PIGNARD maire de l’Arbresle. Un consensus fut trouvé et l’Evêché accepta de céder le terrain.

En 1987, le SIVOM engagea la construction d’un bâtiment avec une salle d’animation pour per-mettre le bon déroulement des différentes activités de loisirs. Devant le succès rencontré, le nombre de bénévoles encadrant les personnes handicapées passa rapidement à 25 personnes.

En 1988, la salle d’animation devenant trop exigüe pour répondre aux nombreuses activités pro-posées, une extension du bâtiment fut envisagée. Afin de vérifier que cette extension soit perti-nente et corresponde bien aux demandes des personnes handicapées et de leurs familles, l’APHRA sollicita la fédération A.D.M.R. du Rhône pour qu’elle réalise une étude de besoins sur la région.

Grâce au concours financier du S.I.V.O.M.une extension constituée de plusieurs salles fut réalisée et mise en service le 19 Février 1990. Le Centre d’accueil de jour était né pour une capacité de 20 personnes.

Afin d’embaucher du personnel d’encadrement salarié ( directeur et éducateurs), l’APHRA aidé par l’ADMR et soutenu par le SIVOM sollicita le Conseil Général pour en obtenir son financement. Ce dernier ayant été accepté, les premières embauches furent réalisées.

La gestion de l’accueil de jour devenant de plus en plus complexe ; il fut décidé en décembre 1991 de créer une association gestionnaire d’établissements, l’A.A.P.H.T.V. ( association d’aide aux personnes handicapées des trois vallées). Cette association gestionnaire est administrée par un conseil d’administration dont ses membres sont issus de la CCPA, de l’ADMR, de l’association hospitalière et de l’APHRA.

Cet ainsi qu’étant une composante de l’AAPHTV, l’APHRA participa aux réunions de travail qui permirent le 09 mars 1993 l’ouverture d’un hébergement temporaire d’une capacité de 6 lits.

En 2002, Jean Pierre CHAMBON exprima le désir de quitter la présidence de l’APHRA, Daniel VIGOUREUX accepta de le remplacer.

Le vieillissement de certaines familles ayant mis en avant la nécessité d’une prise en charge conti-nue, l’APHRA avec les autres membres de l’AAPHTV étudièrent la réalisation d’un foyer de vie d’une capacité de 32 chambres et 6 logements sur la commune d’EVEUX. Ce dernier fut inauguré le 26 Novembre 2010.

En 2012, madame Simone VENET est élue présidente de l’APHRA en remplacement de Daniel VIGOUREUX . Ce dernier devient vice-président.